Ce que nous croyons

« Combattre pour la foi qui a été une fois enseignée aux saints » (Jude 3)

Nous reprenons ici les mots que d’autres ont déjà si bien écrit.

Ce que nous sommes ressort de ce que nous publions, et l’orientation chrétienne évangélique en est évidente.

Ce que nous croyons, en bref

Nous sommes profondément convaincus que les Saintes Écritures (la Bible tout entière) sont inspirées de Dieu. Nous en reconnaissons l’entière et immuable autorité et désirons encourager chacun à les lire chaque jour avec prière.

« Toute écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice » (2 Timothée 3:16).

Parmi les points fondamentaux de « la vérité de l’évangile » que nous a fait connaître Jésus, le Fils de Dieu, on peut citer bien incomplètement :

  • Les Saintes Écritures :

    La divine inspiration et l’autorité souveraine de la Bible (Ancien et Nouveau Testament) qui est la Parole de Dieu, exempte d’erreur dans les originaux.

  • Dieu :

    Un seul Dieu, Tout Puissant, en trois personnes : Père, Fils et Saint-Esprit — Créateur de l’univers et de la terre, et de tout ce qui existe.

  • Jésus-Christ :

    Vrai Dieu et vrai homme, sa préexistence éternelle, sa naissance d’une vierge, sa vie parfaite parmi les hommes, sa mort sur la croix pour expier nos péchés, sa résurrection et son ascension corporelles, son retour personnel, effectif et prochain, pour chercher les siens et juger le monde. Jésus est vivant et glorieux.

  • L’Homme et le Péché :

    La responsabilité de tout homme devant Dieu : tous ont péché et méritent la condamnation.

  • Le Salut :

    • La justification, opérée par la grâce de Dieu en Jésus-Christ et reçue uniquement par la foi (repentance indispensable) ; la nécessité de la nouvelle naissance conduisant à une vie de piété, de sainteté et de témoignage à la gloire de Dieu, par l’action du Saint-Esprit.
    • Le pardon des péchés et la vie éternelle offerts gratuitement à celui qui croit au Seigneur Jésus ; la condamnation éternelle de celui qui ne croit pas.
  • L’Église :

    • La descente de l’Esprit Saint sur la terre après l’ascension du Christ, pour former l’Église.
    • L’Église (ou l’assemblée) est composée de tous les chrétiens nés de nouveau. Ils sont unis à Jésus Christ en un seul corps par l’Esprit Saint, comme les membres du corps à la tête.
    • Localement les chrétiens se rassemblent autour du Seigneur Jésus, reconnaissent son autorité et se soumettent à la direction du Saint Esprit et non à celle d’un homme.
    • Les dons de l’Esprit Saint et son action pour l’édification, la croissance du corps de Christ.
  • L’Avenir :

    • L’attente du Seigneur Jésus qui va venir ressusciter les croyants déjà morts, changer le corps des croyants vivants et les enlever ensemble au ciel avec lui.
    • Le règne à venir de Christ sur la terre et le jugement final des vivants et des morts qui n’auront pas cru.
    • La félicité éternelle des rachetés ; le châtiment éternel des pécheurs.

Ce que nous croyons, en détail

  1. Nous croyons que la Bible est la Parole et la révélation de Dieu, notre unique et infaillible autorité. Nous affirmons l’inerrance des Écritures du fait que les 66 livres du canon ont été inspirés de Dieu (2 Timothée 3:16). Nous affirmons le caractère absolu et l’unité de la vérité biblique, sur le triple plan du message, de l’histoire et de la science (1 Corinthiens 2:12–13).
  2. Nous croyons en un seul Dieu, saint, éternel et tout-puissant, créateur des cieux et de la terre (Ésaïe 43:10–13). Nous croyons à l’unité de la Déité tout en maintenant la distinction des personnes (Trinité) : Père, Fils et Saint-Esprit (Matthieu 28:19 ; 2 Corinthiens 13:13).
  3. Nous croyons à la divinité absolue de Jésus-Christ, à sa préexistence éternelle (Romains 9:5 ; Jean 1:1 ; 20:28 ; Colossiens 2:9 ; Tite 2:13 ; Hébreux 1:7–12).
  4. Nous croyons à sa conception miraculeuse dans le sein de la vierge Marie (incarnation) (Ésaïe 7:14 ; Matthieu 1:18–25 ; Luc 1:35 ; Jean 1:14 ; Galates 4:4).
  5. Nous croyons à sa résurrection corporelle, à son ascension, à sa présence à la droite du Père (Luc 24:34, 39 ; Actes 1:3 ; Romains 4:25 ; 1 Corinthiens 15 ; Actes 1:9–11 ; 2:32–33 ; Romains 8:34).
  6. Nous croyons à son retour pour ressusciter les morts, enlever l’Église, juger l’humanité et établir son règne de gloire (Jean 5:25–29 ; Actes 24:15 ; 1 Corinthiens 15:20–23 ; 51–55 ; 1 Thessaloniciens 4:13–18 ; 5:1–11).
  7. Nous croyons à la personnalité et à la divinité du Saint-Esprit (Actes 5:3–4 ; Éphésiens 4:30 ; Hébreux 10:29). Il fut répandu en plénitude sur la terre à la Pentecôte (jour historique et unique) consécutivement à la glorification de Jésus (Jean 7:37–39 ; 14:15–20 ; 16:7 ; Actes 1:4–5 ; 2:32–33). Le Saint-Esprit convainc de péché, régénère celui qui croit, l’incorpore à l’Église (baptême de l’Esprit, expérience initiale de la vie chrétienne) (Jean 16:8 ; Actes 2:37–40 ; Tite 3:5–6 ; Colossiens 12:13 ; Romains 8:9 ; 1 Corinthiens 6:11, 19 ; 1 Thessaloniciens 4:7–8 ; 2 Thessaloniciens 2:13).
  8. Nous croyons à la déchéance et à la perdition totales des hommes morts dans leurs péchés, à l’universalité du péché, à la culpabilité du pécheur (Genèse 3.1–8 ; 6:3, 5 ; Jérémie 17:9 ; Matthieu 7:11 ; Romains 3:9–23 ; 5:12–19 ; Éphésiens 2:1–3).
  9. Nous croyons à l’expiation du péché par le sang du Fils de Dieu et au salut par grâce. Nous croyons qu’une âme régénérée est sauvée pour le temps et l’éternité, Dieu achevant l’œuvre qu’il a commencée (Romains 3:23–24 ; Éphésiens 2:8–9 ; 2 Corinthiens 5:17 ; Romains 6:1–14 ; Éphésiens 5:18 ; Romains 8:23–25).
  10. Nous croyons à l’unité des membres du corps de Christ, l’Église, qui se compose des personnes régénérées par la semence incorruptible de la Parole et par l’Esprit de Dieu (Éphésiens 4:1–16 ; Jean 3:3, 5, 8 ; 1 Pierre 1:23–25 ; Matthieu 13:24–43 ; Apocalypse 18:1–4).
  11. Nous croyons que Satan existe, qu’il est une personnalité puissante (Jean 14. 30 ; 2 Corinthiens 4. 4 ; Éphésiens 2. 2 ; 1 Jean 5. 19). Nous croyons que son activité vise spécialement les membres de l’Église, dans le but de les désarmer, de les accuser et de les séduire (Luc 22:31–32 ; 1 Pierre 5:8–9 ; 2 Corinthiens 11:1–4 ; 13–15 ; Éphésiens 6:10–12 ; 1 Timothée 3:6–7).
  12. Nous croyons que nous sommes dans les derniers temps, avec leurs caractéristiques indéniables : abandon de Dieu (apostasie), impiété, violence, séductions, bouleversements sociaux et politiques (Matthieu 24:1–14 ; 1 Timothée 4:1–3 ; 2 Timothée 3:1–5 ; 4:1–4 ; Jacques 5:1–9). Nous croyons que ces conditions préparent la manifestation de l’Antéchrist et appellent le jugement de Dieu (Ésaïe 61:2 ; Jean 5:43 ; Colossiens 3:62 ; 2 Thessaloniciens 2:1–12 ; 4:3 ; 1 Jean 2:18 ; Apocalypse 13:1–10).
  13. Nous croyons au règne de justice et de paix de notre Seigneur Jésus-Christ, avec les siens, sur la terre (Psaumes 2 ; 45 ; 72 ; Ésaïe 9:5 ; 11:1–10 ; 49:5–7 ; Daniel 7:14 ; Zacharie 14:1–5 ; 2 Thessaloniciens 1:6–10 ; Apocalypse 2:26–27 ; 20:4–6)
  14. Nous croyons à un ciel d’éternel et parfait bonheur pour les hommes régénérés, dans la présence immédiate de Dieu, ainsi qu’à un lieu d’éternel et conscient châtiment pour les impies, dans le lac de feu et de soufre, loin de Dieu et dans la présence de Satan, de la bête et du faux-prophète (Matthieu 25:46 ; Apocalypse 20:10–15 ; 21 ; 22).

Qu’il puisse être dit de tous ceux qui aujourd’hui lisent ou entendent les Saintes Écritures :

« Vous avez accepté, non la parole des hommes mais (ainsi qu’elle l’est véritablement) la Parole de Dieu, laquelle opère en vous qui croyez ». (1 Thessaloniciens 2:13)

Décharge de responsabilité : le contenu de ce site se veut ouvertement en faveur de la Bible et de la vérité qu’elle contient. Certains sujets relèvent de la controverse et les positions prises peuvent être considérées comme inacceptables par certaines personnes qui n’aiment pas la vérité biblique. Certaines conduites ou propos y sont positivement désapprouvés, voire condamnés : certaines personnes pourraient interpréter cela comme de l’incitation à la haine. Ce serait à tort, car Dieu aime le pécheur, même s’Il hait le péché. Nous pareillement, nous ne haïssons pas le pécheur ni n’incitons à la haine.

Ceci avertit le lecteur qu’il lit, regarde, ou écoute, le contenu proposé sur ce site à ses propres risques.