Joas, le roi qui voulait plaire aux autres

Ballotté et emporté çà et là par tout vent de doctrine

Il y a beaucoup à apprendre du caractère de Joas; mais une chose particulière ressort de son règne : c’est son changement radical d’attitude après la mort de Jehoïada. Il y a beaucoup à réfléchir sur cela. Une question fort intéressante est de chercher à comprendre comment il en est venu à écouter les chefs de Juda qui eux, semblaient bien incliné vers le mal.

Une chose est certaine, Joas, bien qu’il ait été instruit pendant des années par Jehoïada, semble ne jamais avoir grandi en force spirituellement. Cela nous rappelle que le Seigneur a donné des dons à son Assemblée justement pour que « nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ : afin que nous ne soyons plus de petits enfants, ballottés et emportés çà et là par tout vent de doctrine dans la tromperie des hommes, dans leur habileté à user de voies détournées pour égarer » (Éphésiens 4:13-14).

Malheureusement Joas a été bien égaré par ces chefs de Juda, et les conséquences furent désastreuses pour lui. Que le Seigneur nous donne de grandir en lui, à l’état d’homme fait, pour ne pas être trompé par les hommes, emportés ça et là par tout vent de doctrine, mais attaché au Seigneur Jésus!

Cette vidéo sur Joas présente trois leçons pratiques pour nous. Que le Seigneur nous encourage tous à le suivre fidèlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *