Leçons pratiques sur

Les rois de Juda

Roboam
Le roi qui manqua de sagesse
Voici la première vidéo de cette toute première série de leçons pratiques sur les rois de Juda. Roboam! Nous voyons un grand contraste entre lui et son père, Salomon.
Abija
Le roi aux grandes prétentions
Abija faisait ce qui paraissait juste du point de vue religieux. Il avait le culte, tout était en odre, mais est-ce que le coeur y était vraiment?
Asa
Le roi qui commença bien
Cette nouvelle vidéo présente rapidement les grandes lignes du règne d’Asa et trois leçons pour nous.
Josaphat
Le roi aux mauvaises associations
Dans cette nouvelle vidéo nous voyons les grands événements du règne de Josaphat et trois leçons pratiques pour nous.
Joram
Le roi qui ne fut pas regretté
Le règne de Joram ne fut que de 8 ans. Pourquoi que de 8 ans ? C’est très court pour tous les troubles qu’il a causé en Juda, et pour toutes les misères qui lui sont arrivées.
Achazia
Le roi qui fut mal conseillé
Achazia est né dans une famille dont le père n’a pas suivi les voies de son père. L’environnement dans lequel il a grandi était spirituellement mauvais.
Joas
Le roi qui voulait plaire aux autres
Il y a beaucoup à apprendre du caractère de Joas; mais une chose particulière ressort de son règne : c’est son changement radical d’attitude après la mort de Jehoïada.
Amatsia
Le roi qui se détourna de l’Éternel
Amatsia a choisi de faire les choses à sa façon, après avoir pourtant expérimenté l’aide de Dieu. Quand un prophète lui fut envoyé de la part de l’Éternel pour lui faire réaliser l’absurdité de ce qu’il faisait, Amatsia lui fait clairement savoir qu’il ferait mieux de se taire.
Ozias
Le roi qui devint lépreux
L’apôtre Jean prend bien soins d’écrire aux jeunes gens de ne pas aimer le monde ni les choses qui sont dans le monde, dont entre autres l’orgueil de la vie. Nous voyons les ravages de l’orgueil de la vie avec Ozias.
Jotham
Le roi qui apprit ses leçons
Aucune chose mauvaise n’est mentionnée concernant le règne de Jotham, malgré ce qui se passait pendant son règne.
Achaz
Le roi qui s’est livré au mal
Ozias et Jotham avaient travaillé à bâtir les villes en Juda, à équiper l’armée, et construire des machines de guerre. Toutes ces choses étaient impressionnantes, mais nous voyons que même les préparations les meilleures, sans Dieu, ne servent à rien.
Ézéchias
Le roi qui se confia en l’Éternel
À sa mort, Ézéchias fut enterré « à l’endroit le plus élevé des sépulcres des fils de David ; et tout Juda et les habitants de Jérusalem lui rendirent honneur » (2 Chroniques 32:33).
Manassé
Le roi qui provoqua l’Éternel
Si Ézéchias, le père de Manassé, était un exemple de piété, Manassé fit tout le contraire.
Amon
Le roi qui multiplia son péché
Manassé s’était repenti vers la fin de son règne. Mais malheureusement les dommages étaient faits, et cela, non seulement parmi le peuple, mais dans sa propre maison, chez ses enfants.
Josias
Le roi engagé de tout son cœur
Non seulement Josias n’entre pas dans ce qui pouvait être perçu comme une réputation familiale, mais tout au contraire, il reste encore aujourd’hui un exemple remarquable de zèle et de piété envers Dieu.
Joakhaz
Le roi au règne éphémère
Joakhaz ne savait pas que son temps allait être court, et nous ne savons pas non plus combien de temps nous avons. Joakhaz a fait un mauvais usage du court temps qu’il avait.
Jehoïakim
Le roi qui se révolta
Dans Jérémie 22:13-19, une description très imagée, mais dramatique, nous est faite du règne de Jehoïakim.
Jehoïakin
Le roi qui se rendit
Nous avons très peu d’informations concernant le règne de Jehoïakin ; si nous pouvons appeler cela un règne, car dans les faits, Nebucadnetsar assiégeait la ville de Jérusalem. Mais le nom de Jehoïakin revient plusieurs fois dans la Parole, étant lié à plusieurs événements.
Sédécias
Le roi dominé par les autres
Une chose est frappante dans le caractère de Sédécias : c’est son inconstance.