Elle parlait peu ; elle méditait beaucoup (Luc 2:19). Elle n’a donné qu’un conseil qui soit consigné dans les saintes Écritures : il est bon à suivre. (Vous le trouverez dans l’Évangile de Jean, chap. 2, verset 5).

Le voici :

« Faites tout ce qu’il vous dira. »

C’est de Celui auquel elle avait eu l’insigne honneur de donner naissance, qu’elle parlait en ces termes ; — de Celui dont il est écrit ailleurs : « Quand il introduit le premier-né dans le monde habité, il dit : Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage » (Hébreux 1, 6) ; — de Celui dont Jean-Baptiste avait dit : « Voilà l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29).

Elle le connaissait ; elle l’avait nourri ; elle avait admiré la sagesse et la grâce de ses paroles, la perfection de ses voies. La vie retirée, obscure, dont il avait vécu jusque-là, lui avait permis, à elle, de le suivre dans tous ses mouvements, pour ainsi dire ; de sorte que le conseil qu’elle donne est le fruit de sa propre expérience.

Suivez-le donc, lecteur, et écoutez les paroles du Fils de Dieu :

Il a dit :

« Sondez les écritures… ce sont elles qui rendent témoignage de moi » (Jean 5:39, 40).

« Craignez Celui qui après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne ; oui, vous dis-je, craignez celui-là » (Luc 12:5).

« Entrez par la porte étroite ; car la porte est large et le chemin spacieux, qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par elle ; car la porte est étroite et le chemin resserré, qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent » (Matthieu 7:13, 14).

« Je suis la porte ; si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé » (Jean 10 : 9).

« Je suis le chemin, la vérité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi (Jean 14:6). »

« C’est ici l’œuvre de Dieu, que vous croyez en Celui qu’il a envoyé » (Jean 6:29).

« Celui qui croit en moi, a la vie éternelle » (Jean 6:47).

« Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, encore qu’il soit mort, vivra ; et quiconque vit et croit en moi, ne mourra jamais » (Jean 11:25, 26).

« Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie » (Jean 8:12).

« Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos » (Matthieu 11:28).

« Moi, je suis le pain de vie : celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Jean 6:35).

« Je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi » (Jean 6:37).

« Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive » (Jean 7:37).

« Que celui qui a soif, vienne ; et que celui qui veut, prenne gratuitement de l’eau de la vie » (Apocalypse 22:17).

« Croyez à l’évangile. » (Marc 1:15).

P. C.

Le Salut de Dieu, 1876, p. 27

Précédent Suivant